En août 2017, Aedes albopictus est déclaré implanté et actif dans le département des Hautes-Alpes. Sa présence est détectée dans les communes de Gap, Tallard et la Bâtie-Neuve.

En août 2017, Aedes albopictus est déclaré implanté et actif dans le département des Hautes-Alpes. Sa présence est détectée dans les communes de Gap, Tallard et la Bâtie-Neuve.Le département passe en niveau 1 du plan national « antidissémination de la dengue, du chikungunya et du Zika » en décembre 2017.

En 2018, la surveillance entomologique est maintenue grâce à un réseau de 51 pièges pondoirs répartis dans 17 communes et au site de signalement : signalement-moustique.org. La surveillance épidémiologique des cas de dengue, de chikungunya et de Zika mis en place en 2018 entraînera, le cas échéant, des opérations de lutte antivectorielle autour de cas.

 

   
© EID MED / 2013