Si une seule commune était concernée par l'implantation du moustique-tigre jusqu'ici, 4 autres ont vu sa récente installation en 2017.

 

Via le réseau de pièges pondoirs (59 pièges) et les signalements sur la plateforme www.signalement-moustique.fr, il y a eu, également, des détections ponctuelles du moustique-tigre sur d'autres communes (8 au total), à proximité ou non des zones déjà colonisés. Pour l'instant, à l'amorce de la saison 2018, seule 5 communes sont concernées par son implantation. 

 

 

 

   
© EID MED / 2013