En 2016, la surveillance géographique est adaptée au contexte montagneux de ce département. Les résultats de l’année 2017 témoignent d’une dynamique temporelle similaire à la dynamique observés en 2016. Les effectifs sont également comparables.

S’agissant des 97 communes situées en dessous de 700 mètres, où l’espèce n’a pas encore été détectée, la surveillance est maintenue grâce au site de signalement citoyen www.signalement-moustique.fr. En 2017, aucun signalement de spécimens suspects via le site en provenance des Alpes-de-Haute-Provence n’a été signalé à l’EID Méditerranée. 

 

 

   
© EID MED / 2013